Communiqué BROUILLARD

Un protocole de prévention pour les systèmes de ventilation par Qualinet
18 mai 2020 | Communiqués de presse

QUALINET investit près de 1 M$ pour intensifier sa lutte au coronavirus et propose un protocole de prévention en réponse aux inquiétudes grandissantes envers les systèmes de ventilation

Québec, le mardi 19 mai 2020 – De récentes informations concernant l’impact probable des systèmes de ventilation sur la propagation de la COVID-19 entraînent une multiplication des demandes d’information ou d’intervention de la part des propriétaires d’immeubles. Fortement sollicités, l’entreprise Qualinet et son président, M. Éric Pichette, souhaitent rassurer à la fois ces derniers et la population en expliquant que l’application de principes simples (ASHRAE, 2020c) pourrait éviter des situations comme celles vécues très récemment dans le CHSLD Vigi Mont-Royal de la région de Montréal, ainsi que dans un restaurant chinois (Li et al.2020), tel que rapporté par le journal Le Monde le 20 avril dernier.

« En effet, d’expliquer le président de Qualinet, les gestionnaires de systèmes de ventilation doivent s’assurer de gérer correctement quatre éléments :

  • Les systèmes doivent demeurer fonctionnels (CDC, 2020a, ASHRAE, 2020a, REHVA,2020). À défaut, si la durée de l’interruption se compte en semaines ou en mois, avant leur redémarrage, il est primordial qu’une inspection soit faite par un expert. Ses conclusions détermineront s’il est nécessaire de nettoyer au préalable les conduits de chaque étage, incluant ceux qui concerneraient des cages d’ascenseurs. Cette précaution ayant pour but d’éviter la propulsion des moisissures et autres éléments néfastes qui se seraient accumulés dans les conduits au fil des semaines (NASEM, 2020b).
  • L’angle de la diffusion de l’air doit être vérifié pour éviter au maximum les couloirs d’air.
  • L’efficacité de la filtration doit être optimale, il est donc bon de recourir avec prudence aux stratégies d’économie d’énergie, de veiller à la propreté des conduits, des filtres et des registres.
  • Le volume d’air neuf doit être augmenté ainsi que l’évacuation de l’air vicié. Au surplus, il faut éviter d’utiliser le mode de recirculation du système ».

Ceci étant, M. Éric Pichette souligne que l’entreprise qu’il dirige a récemment adopté un protocole préventif étoffé qui est désormais recommandé après le nettoyage des conduits de ventilation. Élaboré par un groupe d’experts indépendants, ce protocole de vérification tient compte du fait que les risques de propagation du virus par les conduits de ventilation sont faibles (NASEM, 2020a; Dietz, 2020, Ezratty et Squinazi, 2008), mais que l’application des principes de précaution est assurément souhaitable.

Considérant la très forte demande pour ses services, l’entreprise Qualinet confirme du même coup que des investissements de près de 1 M$ ont été faits au cours des dernières semaines pour l’acquisition d’une nouvelle flotte de camions, ainsi que pour l’achat d’équipements dédiés à la lutte contre le coronavirus et, plus spécifiquement, pour la désinfection des conduits de ventilation

À PROPOS DE QUALINET
Fondée il y a plus de 25 ans dans la région de Québec par M. Éric Pichette et à propriété 100 % québécoise, Qualinet est aujourd’hui le leader incontesté en intervention après sinistre suite à un dégât d’eau, une inondation, un feu, de la fumée, un drame ou du vandalisme. Elle est aussi la marque la plus connue pour les travaux de désinfection, le nettoyage général et des conduits de ventilation.

L’activité principale du groupe demeure la gestion des dégâts d’eau, des incendies, des drames et de tout autre sinistre. Bien que la pandémie de la COVID-19 ait généré une forte croissance de l’entreprise, Qualinet reste pleinement opérationnelle avec ses équipes habituelles pour la gestion des sinistres.