← TOUS LES COMMUNIQUÉS
 

25 mai 2021
L’artiste Stéphane Marceau érige Nordöstra à la Maison natale de Louis Fréchette

CET ÉTÉ À LA MAISON NATALE DE LOUIS FRÉCHETTE SITUÉE À LÉVIS
L’ARTISTE STÉPHANE MARCEAU ÉRIGE L’ŒUVRE MONUMENTALE NORDÖSTRA
Une œuvre immense exclusive que l’artiste offre en cadeau

Québec, le mardi 25 mai 2021 – À compter du 31 mai 2021, un chantier important prendra son envol sur les terrains de la Maison natale de Louis Fréchette (MNLF), située à Lévis. L’artiste peintre et sculpteur de réputation internationale, Stéphane Marceau, s’y installera pour l’été afin d’ériger son œuvre monumentale Nordöstra, une création sur laquelle il travaille depuis plus de quatre ans et qu’il a choisi d’offrir à la Maison natale de Louis Fréchette.

C’est lors d’un appel de projets pour une exposition il y a quelques années que Stéphane Marceau a découvert les lieux et que le charme de la Maison a opéré sur l’artiste. Après quelques discussions avec l’équipe de la MNLF, il a souhaité leur offrir Nordöstra, un cadeau inestimable. « Nous sommes si choyés que Stéphane ait choisi d’installer Nordöstra ici à Lévis ! Cette œuvre enrichira non seulement notre propriété et notre patrimoine, mais elle sera le legs de Stéphane Marceau au Québec. Une création qui traversera le temps » affirme Suzanne Bonnette, présidente du Conseil d’administration de la Maison natale de Louis Fréchette

NORDÖSTRA
Cette sculpture, format monumental, a été créée sur mesure et exclusivement pour les aménagements extérieurs de la Maison natale de Louis Fréchette. Elle fait partie d’un projet de Jardins littéraires en trois phases, dont la première phase a été inaugurée à l’été 2020, grâce à la collaboration de la Ville de Lévis et de Desjardins, et qui sera complété au cours des prochaines années. Son nom est inspiré d’une expression suédoise qui parle du souffle des vents nord-est, qui correspondent au Québec avec l’arrivée de la fraîcheur automnale et le début des récoltes. Le monument, mettant bien sûr en valeur Louis Fréchette lui-même, fera office de fresque historique qui commencera avec les premiers bâtisseurs arrivés au pays, jusqu’à aujourd’hui. Il sera composé d’une soixantaine de personnages installés sur un socle de six pouces de hauteur, qui seront ainsi éloignés du sol et protégés du gel, d’une aire de promenade, de terrasses, d’un foyer et d’arrangements floraux. Et pour l’anecdote, Stéphane Marceau lui-même figurera parmi les personnages représentés, signant ainsi son œuvre. 

Marceau travaille sur ce projet depuis près de 5 ans ! Les personnages, entre autres, lui ont demandé énormément de recherche sur le plan historique. Ils ont été façonnés et trouveront leur place définitive au sein du monument Nordöstra au cours de l’été. Tout sera construit et réalisé par l’artiste lui-même : des travaux de construction jusqu’aux ouvrages horticoles qui orneront l’œuvre, en passant par le soudage, les vitraux et bien entendu les sculptures, démontrant ainsi l’immense savoir-faire de Marceau. Le monument sera érigé à l’aide d’un béton spécialisé extrêmement résistant, de poudre de cuivre solidifiée de fibre de carbone permettant d’éviter les vols et le vandalisme, de dalles, de pierres et de vitraux. Le socle de ciment blanc qui accueillera les personnages grandeur nature sera poli et brillera comme du marbre. 

La création est déjà évaluée à près de 5 millions de dollars, et ce montant ne compte que le coût ouvrier. Sur le marché artistique, l’œuvre aurait une valeur d’environ 30 millions de dollars. C’est l’artiste lui-même qui finance la création, souhaitant ainsi laisser sa trace dans le paysage québécois. 

« Je veux laisser un héritage. Voir les gens triper c’est ça ma récompense. Je veux que l’œuvre soit accessible au public, que les gens s’y promènent et se l’approprient », ajoute l’artiste Stéphane Marceau.

L’EXPOSITION LE REFUGE
Parallèlement à la construction sur ses terrains de l’œuvre Nordöstra, la Maison natale de Louis Fréchette présentera, dans l’une de ses salles d’exposition, l’exposition Le Refuge, signée également Stéphane Marceau du 19 juin au 29 août. Elle se veut un hymne aux bâtisseurs qui trouvaient refuge pendant l’hiver dans les greniers remplis pour les temps difficiles. Cette période de l’année se voulait aussi un temps de réjouissance pour ceux qui avaient travaillé dur au labeur de la terre. C’est sous la symbolique de la chaleur humaine et des stratégies de la terre brûlée que commute l’exposition Le Refuge. 

À PROPOS DE STÉPHANE MARCEAU
Artiste urbain, peintre et sculpteur de renommée internationale, Stéphane Marceau est originaire de Montréal. Il est une véritable star du domaine des arts visuels aux États-Unis et en Europe. Sa carrière explose alors qu’il expose pour La Fondation David Suzuki en 2015. Il est consacré artiste émergeant international par la Connoisseur’s Galery à Paris l’année suivante et reçoit une mention honorable et distinction par la Fondation Circle Art expo de New York en 2017. En 2016, il fait don d’une toile lors d'un encan de la Fondation David Suzuki au profit des victimes des grands incendies qui ont ravagés le nord de l'Alberta. L'oeuvre remporte un record des mises à l'enchère. À travers les années, il prête son nom et son talent à plusieurs causes dont la lutte aux massacres en Palestine, les enfants malades, l’œuvre de l’Unesco et le sommet du Prix Nobel de la Paix. 

En 2018, une vente de 3,8 millions le place en tête de liste sur les marchés de l'art au Canada. Il est maintenant sous les loupes des conservateurs de musées et des grands investisseurs du monde des arts. Cet hiver, ses œuvres seront évaluées et mises à l’enchère à la fameuse Maison Christie’s à Londres et à New York.

À PROPOS DE LA MAISON NATALE DE LOUIS FRÉCHETTE
La Corporation de la Maison natale de Louis-Honoré-Fréchette de Lévis a vu le jour en 1992 dans le but de faire connaître la vie et l’œuvre de ce grand poète canadien-français du XIXe siècle. C’est en 2008 que l’organisme devient propriétaire de la maison et entame les procédures en vue de sa restauration complète, afin d’en faire un fer de lance pour l’interprétation de l’œuvre et de l’époque de Louis Fréchette. 

Aujourd’hui, sa mission élargie est de promouvoir et de rendre accessible la culture par la diffusion d’activités et d’initiatives littéraires et culturelles ainsi que par des services et des activités de médiation. L’objectif est de participer au développement touristique régional par la valorisation du patrimoine et de l’histoire. La vision : devenir la Maison des arts littéraires de Lévis afin d’enrichir la vie culturelle des citoyens et de contribuer au rayonnement de Lévis au Québec et dans la francophonie.

Partagez ceci
Pour sortir
de la brume,
c'est par ici

 
   418 682-6111

 
   equipe@brouillardcomm.com

Adresse :
115, rue Fraser, 2e étage
Québec (Québec) G1R 2B9
 
© 2021 BROUILLARD