Communiqué BROUILLARD

Le 20 février prochain, la SOCOM et ROBIC parlent de propriété intellectuelle
7 février 2019 | Communiqués de presse

Québec, le jeudi 7 février 2019 – La Société des communicateurs de Québec (SOCOM) invite le public à la formation « Propriété intellectuelle : ce que tout créatif devrait savoir », en collaboration avec ROBIC, cabinet de renommée internationale. Le 20 février prochain, le CAMP reçoit pour cette formation donnée par Geneviève Hallé-Désilets, avocate chez ROBIC en marques de commerce, droit d’auteur, marketing et publicité.

La formatrice abordera tout ce qu’un communicateur, un créatif ou un entrepreneur devrait savoir en termes de propriété intellectuelle. Déterminer les étapes préalables à la proposition d’une nouvelle image de marque, comprendre les différents types de droits de propriété intellectuelle pouvant entrer en jeu lors de la création d’une image de marque, délimiter la responsabilité de l’agence de publicité par rapport à la création d’une image de marque pour son client et savoir à qui appartiennent les droits dans un projet de création d’une image de marque seront parmi les sujets abordés lors de la formation.

Ne manquez pas votre chance d’en apprendre davantage sur le sujet et d’être formé par la référence en propriété intellectuelle, ROBIC.

Il est possible de se procurer les billets sur la plateforme Web, au coût de 30 $ pour les membres de la SOCOM, 20 $ pour les étudiants, et 60 $ pour les non-membres (taxes non incluses) : www.socom.ca/evenement/propriete-intellectuelle-ce-que-tout-creatif-devrait-savoir

Événement Facebook : www.facebook.com/events/273507740007143

LA SOCOM

Active dans la ville de Québec depuis 2002, la Société des communicateurs de Québec (SOCOM) est le réseau des professionnels en communication marketing dans la Capitale-Nationale et l’Est-du-Québec. Aider les entreprises à gérer leurs enjeux au quotidien, former la relève, favoriser les échanges avec les entrepreneurs et faire rayonner ses membres sont ses priorités. À l’écoute de ces derniers, ce sont eux qui décident les outils et les stratégies qui seront développés, car la SOCOM existe pour créer une industrie forte.