Communiqué BROUILLARD

Un fonds de relance post-COVID destiné au tourisme canadien
23 mars 2021 | Communiqués de presse

SOMMES ALLANT JUSQU’À 200M$ MISES À DISPOSITION

LANCEMENT D’UN NOUVEAU FONDS DE RELANCE POST-COVID DESTINÉ AU TOURISME CANADIEN

Québec, le mardi 23 mars 2021 – Les promoteurs Antoine et Joseph Maalouf et le publicitaire Louis Massicotte s’associent à des investisseurs de New York pour créer un fonds de relance post-COVID de 200M$ dédié au tourisme. Grandement affecté par la pandémie, le marché touristique pourra donc bénéficier d’acquisitions ou d’investissements importants, notamment dans les parcs thématiques, spas ou villages de vacances du Québec, et même du pays.

Alors que l’été s’annonce difficile pour plusieurs entreprises actives en tourisme, en réponse à la vague destructrice de la COVID-19 sur de nombreux fleurons, le consortium de développeurs Maalouf et Massicotte a invité une firme américaine à mettre sur pied un important fonds privé. Créateurs du Fonds de Relance Post-COVID (Fonds RPC), MMM Maalouf et Massicotte confirment aujourd’hui avoir accès à une telle mise de fonds allant jusqu’à 200M$ CA par le biais d’investisseurs privés bien connus dont l’identité sera révélée lorsqu’une première acquisition se confirmera. Il s’agit d’un levier qui pourra servir à de nombreux montages financiers soutenus par des prêts traditionnels ou des aides gouvernementales.

« Il existe actuellement un contexte inédit qui place de nombreux acteurs du tourisme dans une position insoutenable sur le plan des liquidités. L’aide des gouvernements est exceptionnelle, mais parfois insuffisante. Dans de tels cas, notre fonds RPC devient une alternative. Maintenant que nous disposons de sommes allant jusqu’à 200M$, nous pouvons avancer dans des discussions avec de nombreux intervenants. Nos partenaires financiers et nous sommes convaincus de l’importance du tourisme local dans ce contexte où nous commençons à voir le bout de ce long tunnel sombre», déclare Joseph Maalouf co-président du comité de sélection du Fonds de Relance Post-COVID.

« La mise en place par notre groupe d’une marque unifiée qui regrouperait plusieurs parcs au pays pourrait consolider chaque maillon de la chaîne au niveau du marketing. C’est pourquoi nous tendons la main à tous ceux qui veulent vendre leurs parcs en partie ou en totalité. Nous analyserons attentivement toutes les opportunités d’acquisition et nous mettrons notre expertise marketing au service de nos investissements. Et dans certaines régions, plutôt que de procéder à une acquisition, nous envisagerons construire un nouveau parc », déclare Louis Massicotte, co-président du comité de sélection.

À terme, le Fonds de Relance Post-COVID pourrait opérer plusieurs parcs thématiques, spas ou parcs aquatiques, en exploitant une grande marque nationale qui profitera d’un marketing global et unifié.

Une demi-douzaine de parcs canadiens sont actuellement considérés comme des cibles d’acquisitions potentielles pour ce nouveau fonds d’opportunités. Et le Fonds RPC a déjà convenu de soutenir un projet de village de vacances. Une annonce sera faite d’ici quelques semaines.

Les connaissances étendues du groupe en matière de marketing, de technologies, d’opérations, de finances, de développement et de construction font de ce nouveau fonds canadien un acteur incontournable apte à saisir toutes les opportunités du marché.

Pour soumettre une opportunité d’investissements, les propriétaires d'entreprises touristiques sont invités à visiter le site web www.relancepostcovid.ca ou à écrire à info@relancepostcovid.ca

À PROPOS DES MAALOUF

Antoine Maalouf (Monaco) et Joseph Maalouf (Ottawa) ont plus de 45 années d’expérience internationale en développement de projets, investissements et gestion stratégique dans les secteurs immobiliers et touristiques en Europe, au Moyen-Orient et les Amériques. L’aventure canadienne reprend dès 2015 lorsque Maalouf International choisit d’investir à Sainte-Adèle dans les Laurentides en achetant l’ancienne usine de papier « La Rolland », aux abords de la rivière du Nord, traversée par le parc linéaire du P’tit train du nord afin de convertir ce bâtiment patrimonial de 1904 en un « District » de divertissement et d’hébergement touristique. Ils se sont ensuite associés au publicitaire/opérateur Louis Massicotte de la Ville de Québec, convaincu lui aussi de la croissance du segment du tourisme local. Ils continuent d’investir dans l’industrie.

À PROPOS DE LOUIS MASSICOTTE

En affaires depuis l’âge de 21 ans, Louis Massicotte est un entrepreneur très actif spécialisé en marketing et en technologies. À titre de publicitaire, il a orchestré des campagnes publicitaires qui totalisent plus d’un demi-milliard de dollars d’investissements depuis 1986. Expert du marketing touristique, il a notamment baptisé le Méga Parc des Galeries de la Capitale à Québec en dirigeant ses stratégies pendant 17 ans; en plus d’accomplir des mandats pour le Bonne Entente, IMAX, Théâtre Capitole, Manoir Richelieu, Ski Stoneham, Parc Calypso et le Village Vacances Valcartier, particulièrement pour le lancement du Bora Parc créé par le Groupe Calypso Valcartier, dont il a assumé en 2017 la présidence par intérim après le décès de son ami Guy Drouin. Cette année-là, le Village Vacances Valcartier avait annoncé avoir fracassé des records d’assistance avec environ un million de visites.


AIMED AT ACQUISITIONS AND DEVELOPMENT ACROSS THE COUNTRY

INVESTMENTS UP TO 200M$ AVAILABLE TO A NEW POST-COVID RECOVERY FUND 

Quebec city, march 23, 2021 - Developers Antoine and Joseph Maalouf and marketer Louis Massicotte team up with New-York based investors to create a Post-COVID Recovery Fund aimed at acquisitions and development of theme parks, short break resorts, spas, and vacation villages affected by the pandemic.

 As another difficult summer approaches, and in response to the shockwave caused by COVID-19 on several Canadian tourist attractions, the Maalouf/Massicotte consortium has invited a US private equity group to setup an important private fund. Initiators of this Post-COVID Recovery Fund, or PCRF, Messrs. Maalouf and Massicotte are pleased to confirm access to equity support of up to $200M by investors who will be disclosed upon closing the first acquisition.  This substantial equity play will provide a springboard for structured investments in different domestic tourism properties alongside various lenders and government stakeholders.

These are clearly unprecedented times placing several players in the tourism segment in a difficult position with regards to forward planning and cash management. Government support in this country has been substantial,but not always sufficient. In some cases, our PCR Fund could become an alternative. We are happy to see the financial markets agree with us that local and regional tourism will be a strong segment to rebound out of this dark tunnel of the last year” says Joseph Maalouf, co-president of the Post-COVID Recovery Fund selection committee.

Setting up a pan-Canadian brand with different sites across the country from coast to coast to coast would consolidate key elements in the process. This is why we are reaching out to those operators who would be interested in selling a piece or all of their parks. We will carefully review every opportunity, and in some cases, might chose to develop a new project instead of proceeding with an acquisition”, says Louis Massicotte, co-president of the selection committee.

Over time, the Post-COVID Recovery Fund could own and operate multiple theme parks, waterpark resorts, spas, and entertainment centres as part of a pan-Canadian brand making the most of shared services and unified marketing efforts.

Half a dozen Canadian parks in Quebec and Ontario are being considered as potential acquisition and development targets. The Post-COVID Recovery Fund is already poised to support a first vacation village. An announcement shall follow in a few weeks. The combined skills in marketing, technology, finance, development, and construction make this new fund a key player ready to seize a wealth of opportunities available post-COVID.

To submit an investment opportunity to the fund, tourismbusiness owners are invited to visit www.postcovidrecoveryfund.ca or to send an email to info@ postcovidrecoveryfund.ca

ABOUT MAALOUF

Antoine Maalouf (Monaco) and Joseph Maalouf (Ottawa) have over 45 years of combined experience in international project development, investment, and strategic management with real-estate and hospitality ventures in Europe, the Middle-East and the Americas. The Canadian adventure began in 2015 when Maalouf International chose to invest in Sainte-Adèle (Québec)by acquiring the old “La Rolland” paper mill, between the P’tit Train du Nord and the river, focussing on converting this iconic1904 location into a short break destination resort. They later teamed up with renowned marketer, businessman, and successful operator Louis Massicotte from Quebec City, also convinced of the growth potential of themed resort attractions in Canada and have been focused on that local, regional tourism market segment since.

ABOUT MASSICOTTE

In business since he was 21 years old, Louis Massicotte is a serial entrepreneur with a strong focus on marketing and technology. As an experienced “advertiser”, he has designed and led advertising campaigns worth half a billion dollars since 1986. An expert in tourism marketing, he has amongst others, successfully branded the “Mega Parc des Galeries de la Capitale” in Québec City by spearheading its marketing strategies for 17 years. Other mandates for which he was the lead include Le Bonne Entente, IMAX, Théâtre Capitole, Manoir Richelieu, Ski Stoneham, and the Village Vacances Valcartier for the launch of its Bora Parc for which he becamepresident in 2017, following the death of his friend Guy Drouin. That year, the vacation village shattered all attendance records with approximately one million visitors!

QUELQUES CLIENTS
 
SUIVEZ-NOUS SUR INSTAGRAM