Communiqué BROUILLARD

LA PIQÛRE DES VACCINS : UNE CONFÉRENCE POUR LES JEUNES
22 mars 2021 | Communiqués de presse

Une activité interactive signée PROTEO pour démystifier la vaccination

Québec, le lundi 22 mars 2021 – Pendant que la campagne de vaccination massive contre la COVID-19 bat son plein dans la province, les questions se font nombreuses quant à la nature et les effets de celle-ci, particulièrement chez les adolescents. L’École des protéines, soutenue par le regroupement PROTEO, a su développer une nouvelle initiative pour établir un dialogue et échanger sur les risques et bénéfices de la vaccination en général. Prenant la forme d’une conférence scientifique interactive, La piqûre des vaccins est dédiée aux élèves de troisième secondaire. En quelques semaines seulement, les 61 présentations de la conférence offerte ce printemps ont trouvé preneurs, permettant ainsi à l’École des protéines de déjà annoncer la tenue de 45 conférences supplémentaires à l’automne 2021.

Une formule virtuelle et interactive
En collaboration avec École en réseau, La piqûre des vaccins, présentée de façon virtuelle sera offerte aux élèves dès le 23 mars 2021. Dans une sympathique mise en scène virtuelle qui s’éloigne des cours magistraux, les animateurs utilisent plusieurs méthodes pour engager la conversation avec les jeunes, telles l’interaction, le vote à distance et les vox pop. À travers ces animations qui suscitent l’attention des élèves, chaque adolescent pourra se forger une opinion éclairée sur la thématique des vaccins tout en participant à un atelier ludique et enrichissant. Rires et apprentissages seront au rendez-vous pour les 61 classes ayant déjà réservé l’activité !

« L’objectif n’est pas de promouvoir les vaccins, mais plutôt de présenter les connaissances scientifiques actuelles et de répondre aux interrogations des jeunes », mentionne Jean-Daniel Doucet, biochimiste de formation et coordonnateur de l’École des protéines, l’instigateur du projet.

Un sujet à l’heure du jour
Grâce au soutien du Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada (CRSNG), La piqûre des vaccins pourra être présentée virtuellement dans de nombreuses écoles aux quatre coins du Québec, et ce, pendant plusieurs mois, en plein cœur de cette période critique où l’information sur les vaccins se doit d’être véhiculée avec précision. L’activité se veut alors un outil primordial pour les enseignants de 3e secondaire, leur permettant d’aborder la vaccination avec rigueur. « Cette activité tombe à point nommé pour les jeunes et les enseignants qui ont besoin d’outils pour adopter un discours éclairé sur la vaccination », soutient Marie-Claude Nicole, responsable d’École en réseau, une initiative qui permet d’accompagner les classes du Québec en soutenant et en facilitant l’enseignement en réseau et à distance.

Certains ne connaissent pas encore l’importance des protéines en contexte de pandémie : infection, diagnostic, vaccin, variant, immunité… tout est relié ! C’est pourquoi PROTEO, le réseau québécois de recherche sur les protéines, soutient le projet La piqûre des vaccins avec un enthousiasme débordant. « En tant que scientifiques, c’est notre responsabilité d’expliquer au public les connaissances acquises sur les protéines et les enjeux reliés à la pandémie », mentionne Normand Voyer, chimiste et directeur de PROTEO.

À propos de l’École des protéines
L’École des protéines est une école virtuelle dont la mission est de lier la science des chercheurs du regroupement PROTEO au réseau scolaire préuniversitaire québécois. Elle démocratise les biotechnologies et les sciences protéiques en fournissant des ressources ludiques, accrocheuses et liées au programme scolaire. Ses activités illustrent l’importance des protéines dans notre quotidien, de façon pratique et concrète. L’École des protéines se décline en deux volets d’action, soit par des conférences et ateliers interactifs auprès des jeunes ou encore des ressources pédagogiques conviviales pour les enseignants.

À propos de PROTEO
Fondé en 1999, PROTEO est le regroupement québécois de recherche sur la fonction, l’ingénierie et les applications des protéines. Soutenu par le Fonds de recherche du Québec - Nature et technologies (FRQNT), il rassemble plus de 350 chercheures et chercheurs provenant de 48 équipes de recherche issues de 12 institutions de recherche.

QUELQUES CLIENTS
 
SUIVEZ-NOUS SUR INSTAGRAM