← TOUS LES COMMUNIQUÉS
 

15 septembre 2022
11e FCVQ : des artistes généreux et un public extatique !

Québec, le jeudi 15 septembre 2022 – C’est du 8 au 11 septembre que se déroulait le 11e Festival de cinéma de la ville de Québec (FCVQ) qui, à travers une programmation 100% québécoise, a su présenter avec brio une quarantaine d’événements et une centaine de films, le tout dans une formule condensée, mais tout aussi réussie!

« Le septième art a fait vibrer la ville durant ce festival court et intense dédié au cinéma d’ici. On en a vu de toutes les couleurs, on a ri, on a pleuré, on a découvert des pépites ! Présenter du cinéma expérimental à guichets fermés, c’est presque inespéré. J’ai déjà hâte à la prochaine édition ! »  indique Paul Landriau, directeur de la programmation.

« Après deux ans d’absence en salle, on savait que le milieu et le public seraient au rendez-vous, mais franchement, ça a dépassé mes attentes ! J’ai senti comme une grosse vague d’amour et de bonheur - celui d’être enfin de retour en salle pour regarder un film sur grand écran et surtout, de retrouver le public et les artisans des films, réunis pour célébrer notre cinéma. Le temps d’un week-end, Québec était l’épicentre du cinéma québécois. C’était magique ! », a soutenu Martin Genois, directeur général du FCVQ

Le 11e FCVQ en quelques chiffres:

  • Une centaine d’artistes et d’artisans dont Guillaume Lambert, Sophie Desmarais, Martin Villeneuve, Marcel Sabourin, Guy Jodoin, François Pérusse, Denis Côté et Marie Brassard. 
  • Une quarantaine d'événements ont eu lieu et une centaine de films ont été présentés à la salle de spectacle Le Diamant, à l’Impérial Bell, à la toute nouvelle salle le Circuit Beaumont et au Musée de la civilisation.
  • Plusieurs séances présentées à guichet fermé. 
  • Trois premières mondiales au Diamant en présence des équipes de chaque film: Snow Angel, Niagara et Les 12 travaux d’Imelda

Un milieu mobilisé
Le milieu du cinéma était au cœur de ce grand retour du FCVQ, alors que de nombreux artistes et artisans de la région et de partout au Québec étaient présents tout au long de ce onzième festival. Spira et la Table de concertation interrégionale en cinéma (TaCIC) ont offert le cocktail d’ouverture, en prélude de la première mondiale de Niagara. Un événement 5 à 7 a également été organisé à l’Impérial Bell samedi afin de discuter des grands enjeux de l’industrie. 

« Le FCVQ, par sa situation géographique, devient un lieu de rendez-vous pour les cinéastes et producteurs de plusieurs régions du Québec. C'est l'occasion de se voir, d'échanger et de faire grandir nos créations et aspirations afin de fabriquer un cinéma qui illustre la diversité des territoires », soutient Nicolas Paquet, président de la TaCIC et fondateur de franC doc, une compagnie de production à Saint-Alexandre de Kamouraska.

Le FCVQ a été l’occasion d’inaugurer le Circuit Beaumont, nouveau cinéma du centre-ville de Québec. 

« Antitube collabore avec le Festival de cinéma de Québec depuis ses débuts. Il était naturel pour nous d'inaugurer notre salle dans le cadre de sa 11e présentation, symbole d'un renouveau et d'une alliance plus forte que jamais. L'enthousiasme des cinéphiles présents le week-end dernier nous a confirmé que le Festival est demeuré dans leur cœur durant la pandémie et que notre salle peut compter sur leur soutien », affirme Jason Béliveau, directeur de la programmation d’Antitube.

Remerciements aux partenaires
Le FCVQ a pu encore une fois compter sur le soutien de ses précieux partenaires : Hydro-Québec, Desjardins, SODEC, Téléfilm Canada, Patrimoine Canadien, la Ville de Québec, Destination Québec cité et La Fabrique culturelle. Il souligne également l’importance de ses lieux de diffusion: le Diamant, l’Impérial Bell, le Musée de la Civilisation, le Circuit Beaumont, Spira, Antitube et tous les autres.

FCVQ en prolongation 
La 11e présentation du FCVQ a été l’occasion de découvrir de nombreux films de danse, qui offrent bien souvent des visions singulières du corps en mouvement. Afin de découvrir ce sous-genre riche, il propose une sélection de six courts métrages ayant joué lors du Festival dont Messis, ayant été présenté en première mondiale. Les films sont disponibles gratuitement en ligne du 13 au 19 septembre sur le site de la Fabrique culturelle

Aussi, le 21 septembre 2022, le FCVQ présentera, en collaboration avec le Musée national des beaux-arts du Québec et h264, l’avant-première du film 305 Bellechasse de Maxime-Claude L’Écuyer. 305 Bellechasse est un documentaire intimiste qui parcourt les espaces de création appartenant aux artistes peintres montréalais. Plusieurs artistes seront présents: Marc Séguin, Sylvain Bouthillette, David Elliott, Nicolas Grenier, Eliza Griffiths, David Lafrance, Alexis Lavoie, Christine Major, Jean-Benoit Pouliot, Janet Werner. La projection débutera à 19h au Musée national des beaux-arts du Québec (Cinéma du MNBAQ). Elle sera ensuite suivie d’un échange avec le public d’environ 20 minutes, animé par Paul Landriau, directeur de la programmation du FCVQ. Il est possible d’acheter les billets en ligne.  

À propos du FCVQ
Depuis déjà dix ans, le Festival de cinéma de la ville de Québec (FCVQ) offre chaque automne au public cinéphile de la Capitale-Nationale la plus grande fête des cinémas ! À travers un rendez-vous cinématographique d'envergure , le FCVQ rend accessibles les films et leurs artistes et artisans de manière décomplexée et originale. Le FCVQ, c’est un événement audacieux, dynamique et accessible qui propose une expérience unique aux festivaliers de tous les horizons. Il offre une vitrine incomparable aux talents de la Ville et de la région de Québec. 

Depuis 2011, le FCVQ a également été un tremplin pour de nombreux jeunes cinéastes en présentant notamment les premiers films de Maxime Desruisseaux, Julie Lambert ou encore David Findley. En plus des films de la relève projetés au festival année après année, un film réalisé par des étudiant(e)s du Cégep de Sainte-Foy est sélectionné chaque année et  la bourse Pierre Charles-Rochette-FCVQ est également remise à un étudiant(e) du Cégep Garneau pour réaliser un projet cinématographique. D’autres bourses et soutien seront également offertes tout au cours de l’année. 

Partagez ceci
Pour sortir
de la brume,
c'est par ici

 
   418 682-6111

 
   equipe@brouillardcomm.com

Adresse :
115, rue Fraser, 2e étage
Québec (Québec) G1R 2B9
 
© 2022 BROUILLARD